« SENLIS ALTERNATIVE : une méthode de travail fondée sur la participation et la transparence.
Pour rendre publiques les données chiffrées et les réflexions qui mènent aux décisions
Pour expliquer à tous les Senlisiens les projets adoptés ou écartés »
“Pour Senlis Alternative, un élu au conseil municipal doit avoir trois qualités : l’engagement, l’éthique, la competence”
A propos de Jean-Christophe Canter : “Il ne faut cesser d'en rappeler les méthodes : une gestion autocratique et opaque.”

“Dès demain, je me mettrais au travail avec tous les élus de mon équipe pour répondre à ces attentes et me montrer à la hauteur de l'immense espoir qui s'est exprimé.

Je le ferai sans exclusive, sans esprit de revanche ni règlement de comptes. Le personnel municipal trouvera à se mobiliser dans la loyauté et la confiance”


En apparence, dans le monde merveilleux de Senlis Alternative, l’ordre, l’éthique, l’équité, la démocratie participative sont les valeurs fondamentales qui dirigent son action.
Nous ne pouvons que saluer cet immense élan de générosité.
C’est avec acharnement, transparence et dévouement que Senlis Alternative applique scrupuleusement son programme  sans esprit de revanche ni règlement de comptes. AH bon ?

Depuis Lundi, c’est le grand ménage de printemps avant l’heure.
A priori il n’y a pas que les projets qui sont écartés, la bourrasque se propagerait jusqu’aux employés municipaux…..
Il fallait bien faire respirer le nouveau souffle citoyen  à travers les services de la mairie qui  étaient devenus asthmatiques compte tenu de l’atmosphère pollué par la gestion « opaque et autocratique » de JCC.
Enfin c’est le diagnostic du docteur Loiseleur et de son équipe.
Il faut faire du sport, bouger, déplacer tout ce joyeux monde !!!
Et le meilleur moyen de remuer c’est de muter, déplacer le personnel municipal.
C’est ce que doit avoir appris Bruno Six dans ses cours de management : Le turnover. Ne jamais laisser les personnes à la même place pour éviter de pantoufler, de s’assoupir dans leurs certitudes, leur donner de nouveaux challenges qui leur permettrons de retrouver de la motivation, de l’envie au bénéfice de l’organisation!!!.
Donc dès Lundi, certaines personnes ont été convoquées. On leur aurait proposé un nouveau challenge à la hauteur de leur ambition, de leur compétence, en privilégiant l’écoute, la transparence, le respect des personnes.
La secrétaire du maire irait travailler au service des sports, (c’est bon le sport)
L’ancienne secrétaire : aux musées
L’appariteur : aux services techniques car il n’y a rien de meilleur pour la santé que le travail en plein air pendant que son épouse ira faire des ménages.
A l’occasion, il n’y a plus besoin de gardien à la Mairie et c’est pour cela que dans leur grande générosité ils se sont arrachés les cheveux pour trouver un reclassement Bien entendu il sera proposé un nouveau logement. (éthique quand tu nous tiens). 
Le directeur de la com s’est vu proposer un poste aux crèches. Rien ne vaut le sourire d’un enfant…., ça apaise, et le regard d’une mère qui pourra aller travailler sans culpabiliser, ça vaut tous les bonheurs du monde. Il est vrai qu’avec ses 7 enfants, il s’y connait !!!
A l’occasion, il perdra quand même 2000 Euros par mois, mais que ne ferait-on pas pour la grandeur du nouveau souffle citoyen, car bien entendu ces postes ne seront pas remplacés, non, non…..bien entendu.
Deux contrats ne seraient pas renouvelés… : Il faut économiser.
Ah, ce n’est pas une chasse aux sorcières, ça ne ressemble pas à du harcèlement moral, non, puisque ils ne sont pas virés. Dans sa grande mansuétude, il n’y aura pas de condamnation à mort professionnel. Nous nous prosternons devant tant de maitrise de l’hypocrisie. Un peu comme la personne à qui on arrête de taper sur les doigts avec un marteau on lui disant qu’elle n’a plus mal. Alors MERCI!!

Nous nous sommes demandés sur quels critères avait été faite la sélection des heureux élus !
L’age ?, la couleur des cheveux ?, être adhérent au club de bridge ?  au club de vélo ? être ancien employé de la Société Générale de Brosserie compte tenu de leur expérience du reclassement et des plans sociaux ? on a cherché, cherché….
A ce jour nous n’avons trouvé qu’un seul critère mais nous n’osons y croire puisqu’elle a dit : « sans esprit de revanche ni règlement de comptes. Le personnel municipal trouvera à se mobiliser dans la loyauté et la confiance”
Se mobiliser, ça ne veut pas dire devenir mobile?!
Il y a point commun, un seul : ces personnes ont été embauchées par l’ancienne équipe ou sont réputées comme étant des proches de Jean-Christophe Canter.
Non, ce n’est pas possible!!!!! On devient paranoïaque!!!

Afin que tous doutes soient levés et que nos tourments cessent,  nous demandons à Senlis Alternative, à Bruno Six et à Pascale Loiseleur , en toute transparence , sur quels critères objectifs se sont fait ces choix.?
C’est écrit dans leur programme. Et on ne peut pas penser un seul instant que ces mises au placard et ce « nettoyage éthique » se soient  uniquement fait sur le seul motif d’être « Canterophile ». En France au regard du droit, ce genre de pratique est passible de sanctions pénales.

Ah, si vous croisez Bruno Six avec des traces de coupures sur le visage, ce n’est pas parce qu’il s’est fait attaquer par son chat, mais essayez de vous raser sans pouvoir vous regarder dans la glace…….
Mais je sais que cela ne lui ressemble pas, reveille toi, bruno! Ouh, ouh!! On a toujours le choix.