Nicolas Sarkozy n'a plus seule solution pour gagner les élections :

Il faut qu'il ouvre vers "l'extrème centre..."