Ce qu'il a un bien avec le Développement durable, qui est moins à la mode depuis la survenance de la crise économique et financière, c'est que l'on peut le mettre à toute les sauces. Il est vrai aussi que les personnes sont plus préoccupées par leur avenir personnel immédiat que par le devenir de la planète... A chaque jour suffit sa peine.

C'est ainsi que lors du dernier conseil, Pascale Loiseleur avait indiqué que la baisse du prix de l'eau était une mesure allant dans le sens du développement durable, sans que nous en cernions précisément la raison.... Pour le coup cela ne coule pas de source !

Voici une petite anecdote qui d'une certaine manière nous ramène à Senlis.

Après l'atterrissage d'un vol intérieur de notre compagnie aérienne nationale, le personnel de bord nous informe que cette dite compagnie s'engage dans la protection de la planète et le développement durable en invitant les passagers à déposer leurs journaux dans des bacs prévus à cet effet. Nous nous regardons avec mon voisin et il nous vint la même reflexion. Avec ou son bac de récupération les avions sont bien nettoyés et les journaux récupérés, cette petite invitation aux passagers permet simplement à la compagnie de gagner du temps entre deux escales et à faire probablement l'économie de personnels de nettoyage. Encore une fois on nous prend pour des "mal-comprenants".


Et là, d'un coup la lumière est apparue !!! Les employés de notre compagnie aérienne ont tellement l'esprit d'entreprise qu'ils  se sont accaparés le concept. C'est pour cela que notre Obama de Senlis, David smith est un fan de cycles, que l'AU5V, le vélo et les zones de rencontres sont déclarés cause municipale prioritaire et...... Bien entendu que DAVID SMITH ENVOIE DES COURRIELS DANS L'EST DE LA FRANCE SUR JEAN-CHRISTOPHE CANTER PLUTOT QUE DES LETTRES!!! mais oui, c'est moins cher, c'est meilleur en bilan carbone, ça protège les arbres et donc la faune. Et en plus, il a fait des économies de timbres, ce qui s'inscrit dans la potitique d'austérité économique de la ville.

En référence à une rubrique du Canard Enchainé, depuis le crash du Concorde et l'arrêt de son exploitation, entre le développement durable alternatif et les économies de papiers,  on n'a encore rien trouvé de mieux pour dépasser le "mur du çon".

Quand à nous,  nous espérons encore   "Faire de Senlis le plus bel endroit de la Terre"

 

lfds